Nettoyage du catalyseur

Le catalyseur

Un catalyseur est un dispositif situé dans le système d’échappement destiné à éliminer les particules des moteurs en les brûlant. Pour ce faire, le calculateur moteur commande une augmentation de la température dans le FAP jusqu’à 620°.

Tous les gaz d’échappement sortent par le catalyseur et les plus nocifs y sont convertis.

Toutefois, cette température n’est que rarement atteinte en raison de petits trajets et le parcours à faible vitesse (embouteillages, …) ne permet pas à la régénération de s’effectuer correctement.

Résultat : le FAP s’encrasse et c’est la panne !

Il existe cependant plusieurs moyens de l’éviter, et le meilleur est la PRÉVENTION.

La pollution est essentiellement provoquée par la combustion incomplète du mélange air/carburant (corps étrangers aspirés par le filtre à air, impuretés contenues dans le carburant. Aussi, le filtre à air doit être parfaitement propre et remplacé aussi souvent que possible. De même, le carburant doit être « pur ». Il convient donc d’utiliser un carburant réservé à votre véhicule et éviter le FOD pour les diesels (d’ailleurs totalement interdit) ou autre biodiesel, si le moteur est équipé d’un FAP.

Les carburants « Premium » répondent à ces exigences, à ceci près que, s’ils empêchent presque totalement la formation de la calamine, ils ne la détruisent pas. Votre moteur reste encrassé et les particules restantes parviennent jusqu’au FAP qui, à la longue, finit par s’obstruer.

Pour éviter son encrassement, certains véhicules sont équipés du système AdBlue qui consiste à injecter dans les gaz d’échappement avant le FAP un additif composé d’urée pour 1/3 et d’eau déminéralisée. L’urée dégage du gaz ammoniac qui agit directement sur les particules nocives et les transforment en une bouillie très fine évacuée avec les gaz d’échappement.

Ce phénomène concerne les moteurs diesel, mais aussi les moteurs à essence, et peut s’observer en constatant :

– une consommation d’huile élevée
– des difficultés de démarrage
– des bougies d’allumage ou câbles de bougie usés
– un allumage mal réglé
– un mauvais fonctionnement de la Sonde Lambda
– une émission de fumées noires à l’échappement si vous parcourez souvent de courtes distances

Solution

Pour parer à tous ces inconvénients, Tecflow a conçu un additif contenant de l’ammoniaque qui purifie le carburant, détruit la calamine existante, empêche sa formation sur l’ensemble du circuit d’alimentation et dans le moteur, jusqu’à l’échappement : le SPEED CLEANER.

Ce produit est aussi efficace pour les moteurs essence et diesel : un seul et même produit !

Ainsi, le moteur reste propre, fonctionne mieux et émet très peu de particules fines. Il est vivement recommandé pour préparer votre véhicule au passage du Contrôle Technique. Il reste efficace plusieurs centaines de Kilomètres.

Pour conserver votre véhicule toujours propre, il est recommandé d’utiliser un autre additif (CLEAN UP : CL 101 pour l’essence, CL 201 pour le diesel) après quatre ou cinq pleins, puis une nouvelle fois encore après quatre ou cinq pleins, puis à nouveau recommencer ensuite le même cycle : 1 Speed Cleaner, puis un additif carburant, puis un autre additif, et recommencer ensuite, ce qui représente 6 à 8000 km.

Vous éviterez ainsi les risques de panne pendant de nombreux Kilomètres pour une somme modique, comparée au remplacement de pièces du moteur : injecteurs, vanne EGR, bougies, soupapes, Sonde lambda, FAP, … et au surcoût des carburants Premium qui se chiffrent par quelques centimes par litre.

Pour assurer une longévité supplémentaire à votre moteur, il est recommandé d’effectuer un traitement avec le Protecteur Céramique, de Tecflow, efficace jusqu’à 50 000 km !

Partager sur les réseaux sociaux

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Une question sur nos produits, sur nos services ? Nous sommes là pour vous accompagner !

Tecflow automotive
products sarl

Inscrivez-vous à notre newsletter !